Combien gagne un militaire ?

Un soldat sur cinq quitte l'armée la première année. Sur plus de 1.000 personnes recrutées en 2008, près de la moitié avaient quitté l'armée en 2011. L'armée reste donc un grand recruteur. Combien y gagne-t-on sa vie?

Alors que les effectifs de l'armée sont voués à diminuer, le ministère de la Défense s'apprête à recruter 1.293 militaires de toutes catégories (officiers, sous-officiers et volontaires).

Objectifs : remplacer les départs à la retraite, en visant davantage l'efficacité. L'appel est lancé en faveur des jeunes, hommes ou femmes, Belges ou ressortissants d'autres pays de l'Union européenne.

Seules conditions pour postuler: être Belge ou citoyen de l’Union, avoir moins de 33 ans, disposer des diplômes requis par la fonction visée et réussir les épreuves d’admission (tests psychotechniques, médicaux, physiques et, parfois, spécifiques selon la fonction).

A la recherche du soldat

Pour l’heure, la Défense recherche ardemment des soldats, dont le salaire reste très attractif : 1757,84 € bruts pour une personne n’ayant que son diplôme d’école primaire en poche et 1788,84 € après deux années de service. « Pour l’instant il y a surtout des places vacantes pour les paracommandos et les fantassins (infanterie). 38 places vacantes pour le 2ème Bataillon Parachutistes de Flawinnes et 108 pour le 3ème Bataillon Parachutistes de Tielen », précise-t-on à la Défense.

Autre catégorie en vue : les sous-officiers de Niveau 2. Soit des techniciens en possession d’un diplôme de l’enseignement secondaire ou un baccalauréat technique médical. « Nous avons besoin de techniciens pour l’aviation, la marine et d’informaticiens.

Ce sont des emplois vitaux, notamment dans le cadre des missions à l’étranger », dit-on à la Défense. C’est l’un des atouts mis en avant par l’armée : celui qui aime voyager le pourra.

Package vraiment intéressant

En outre, d’autres avantages ne sont pas négligeables comme le fait de toucher un salaire dès le premier jour, d’obtenir des primes lors des missions, de bénéficier de formations gratuites, de pensions intéressantes, de soins médicaux gratuits, d’un loyer préférentiel pour le logement...

Un candidat sous-officier touchera 1757,84 € bruts à son entrée et 2080,26€ après deux années de service.

Candidat officier débutant: 1406,27 € bruts 

Les candidats officiers, eux, perçoivent un salaire d’entrée de 1406,27 € bruts. Un sous-lieutenant empoche, quant à lui, 2179,39 €. Pour cette catégorie, la Défense recherche surtout des étudiants en Polytechnique (ingénieur civil à l’Ecole Royale Militaire) et du personnel médical.

Diplômés polytech: 3281,36 € bruts

Après l’obtention de leurs diplômes au bout de 5 ans (Master SSMW, Master en Sciences nautiques, Ingénieur industriel), ils perçoivent un salaire de 2724 € bruts.

Diplômé en Polytechnique, un officier percevra 3281,36 € bruts. La Défense offre aussi la possibilité de faire des études médicales comme militaire. Médecins, dentistes et vétérinaires, plafonnent à 3358,88 € bruts par mois. S’y ajoutent des bonifications pour la retraite et des primes.