À la Une

3 conseils pour se démarquer en entretien

Comment se démarquer lors d’un entretien d’embauche ? Faut-il adapter ses réponses afin de correspondre de manière adéquate au profil recherché ou est-il préférable d’affirmer pleinement ses différences ? Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

1

Savoir ce qui fait votre différence

Avant de vous rendre à votre entretien, il est important de vous demander comment le recruteur choisit-il ses futurs interlocuteurs, quel est le petit plus, au-delà du CV, qui fait la différence ?

Bien souvent, le recruteur ne prête pas seulement attention à votre diplôme ni à vos solides aptitudes, il cherche les compétences qu’il manque encore à l’entreprise ou celles qui sont encore insuffisantes.

De cette façon, vous pourrez préparer votre argumentaire en insistant sur la valeur ajoutée que vous allez apporter à l’entreprise, ce qui peut potentiellement lui manquer. En ce sens, vous vous distinguerez des autres candidats.

3

Miser sur votre personnalité

Se différencier en entretien passe aussi par la mise en avant de votre personnalité. Pour le recruteur, l’idée est de voir si vous, en tant que personne, avec vos qualités et vos défauts, vous pouvez apporter quelque chose à vos futurs collègues et si vous présentez des points communs avec ces derniers.

Il n’est pas question de savoir-faire ici mais bien de savoir-être, de voir si un « feeling » est possible. Et c’est d’ailleurs à cela que sert l’entretien. Tous ces aspects sont indétectables dans votre CV, il faut donc les mettre en évidence lorsque vous rencontrez le recruteur ou votre future équipe.

3

Jouer la carte de l’humour

Pour que le feeling passe bien, il existe plusieurs stratégies de séduction. Vous pouvez rester vous-même mais pas trop non plus. Par exemple, si vous avez de gros défauts, mieux vaut ne pas aller droit au but en les évoquant. Pensez plutôt à les tourner à votre avantage et justifier le positif que vous savez en tirer.

Autre astuce : misez sur un peu d’humour, usée avec parcimonie. L’entretien est un moment stressant pour les deux parties. Si le formel doit toujours prendre le pas sur l’informel, il reste intelligent de chercher à détendre l’atmosphère, avec une petite touche d’humour ou une anecdote sur vous-même qui peut prêter à sourire.

De quoi rendre l’entrevue plus agréable et plus détendue. De plus, avec un peu d’humour vous resterez à coup sûr dans la mémoire du recruteur. Vous aurez fait la différence !

>> À lire aussi : N’oubliez pas ça en entretien !

À la Une

Révélez-vous