À la Une

Comment avoir plus de congés payés en 2024 ?

Plus de vacances en posant moins de jours… C’est simplement une question de choix judicieux. Suivez le guide pour optimiser votre calendrier 2024 sans déborder sur le nombre de jours de congés payés ! Article réservé aux abonnés
Par Naïs Veyrier
Temps de lecture: 2 min

Mai 2024 : une ruée vers les vacances

Mai est le mois de tous les possibles pour les aficionados des petites escapades. Avec le 1er et le 8 mai qui tombe tous deux un mercredi, créant un pont, cette période offre une chance en or pour une pause prolongée. En posant stratégiquement sept jours de congé du 29 avril au 10 mai 2024, vous profiterez réellement de 16 jours off, du 27 avril au 12 mai 2024, tout en ne consommant que sept jours de congés payés.

Août 2024 : le charme d’un long week-end

Le mois d’août réserve également une belle opportunité de ralentir le rythme. Avec le 15 août qui tombe un jeudi, prenez simplement un jour de congé le 16 août 2024 pour profiter d’un long week-end de quatre jours.

Décembre 2024 : fêtes et repos étendu

La fin d’année prochaine s’annonce également prometteuse pour célébrer les fêtes. En combinant habilement le jour de Noël, le 25 décembre, et le Jour de l’An, le 1er janvier 2025, posez quatre jours de congé du 26 au 31 décembre 2024 pour vous offrir huit jours de vacances consécutifs.

Nos conseils pour en profiter à 100 % ? Informez rapidement votre employeur de vos intentions pour éviter les conflits de calendrier et planifier toutes vos activités/visites/destinations à l’avance pour optimiser chaque jour de vacances.

Liens connexes

Dès 2024, vos jours de maladie deviendront des jours de congé ! Les Belges continuent à travailler même en congé maladie Demandes de congés : qu’est ce qui change avec le nouveau calendrier scolaire ?

À la Une

Révélez-vous