À la Une

Comment séduire l’algorithme qui triera votre CV ?

De plus en plus de services de recrutement recourent à l’informatique pour effectuer une présélection des candidats. Les algorithmes qui traiteront votre CV, voire votre lettre de candidature, répondent à des critères bien précis. Suivez le guide… Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Pensez « machine »

Les logiciels utilisés par les recruteurs s’appellent des ATS ou Applicant Tracking Systems. S’ils leur font gagner du temps, il n’en reste pas moins que cela reste des machines qui donneront un score et un degré de matching à votre CV en fonction de critères préétablis par le recruteur : compétences clés recherchées, langues parlées, expérience dans un domaine spécifique, etc. Il va falloir vous montrer un peu « carré » : vous êtes face à une intelligence… artificielle !

Utilisez des mots-clés pertinents 

Lisez attentivement l’offre d’emploi et identifiez les mots-clés importants. Assurez-vous de les intégrer dans votre CV, tout en mettant en avant vos compétences et expériences personnelles qui correspondent le mieux au poste. Outre les termes en rapport avec vos compétences techniques, ceux liés aux fameux soft skills ont aussi leur importance : le sens de l’organisation, la capacité de communiquer, la force de conviction, l’adaptabilité, l’intelligence émotionnelle, etc.

Usez des bons termes 

En matière de clarté, il faut éviter toute forme de jargon ou d’acronyme et, bien sûr, vous assurer que votre CV et votre lettre de motivation ne comportent aucune faute orthographique ou grammaticale. Sans ces précautions, la machine risque de ne pas pouvoir interpréter correctement vos informations.

Structurez votre CV 

Veillez à ce que votre CV soit charpenté avec des sections claires et distinctes : formation, expérience professionnelle, compétences, etc. Pour chaque section, mettez notamment un titre, de préférence impactant, tel que « 7 ans d’expérience dans l’Horeca » plutôt que « Expérience professionnelle ».

Recourez au bon formatage 

Votre format de fichier doit être compatible avec l’ATS : « .doc », « .docx », « .txt ». Évitez les PDF, car certains systèmes ne les traitent pas correctement. Veillez aussi à ce que la taille de votre CV ne soit pas trop importante, ce qui pourrait entraîner des problèmes lors du téléchargement ou du traitement.

Mettez votre âme d’artiste au placard !

Évitez les graphiques, images, logos, pictogrammes, mises en page sophistiquées et autres jolis designs. Tout comme vous ne prêtez aucune attention quand vous recevez votre facture d’électricité, les ATS n’ont que faire de vos talents de designer. Ils ne peuvent en aucune manière les interpréter. Donc, ne les incluez pas dans vos documents. Soignez toutefois vos documents ; si vous êtes sélectionné, ils seront lus par les recruteurs !

En suivant ces conseils, vous augmenterez vos chances de passer avec succès le tri effectué par l’algorithme ATS et d’atteindre enfin… les recruteurs humains !

Liens connexes

Top 6 des CVS les plus originaux Ne mentez pas sur votre CV ! Bien rédiger la rubrique « centres d’intérêt » de son CV en 6 étapes

À la Une

Révélez-vous