Combien gagne un gardien de prison?

Grèves, agression mortelle, surpopulation carcérale,... les gardiens de prison font souvent la une. Un métier à risques... bien payé? Quel salaire peut-on envisager dans cette profession?

 Passage par le Selor

Pour revêtir le "costume" de gardien de prison, il faut préalablement passer par le Selor (Bureau de sélection de l'administration fédérale). La procédure démarre lorsque les candidats passent par le site du Selor pour y déposer leur candidature et cv dans la base de donnée.

Ensuite, prennent place les tests de sélection proposés par le Selor afin de décrocher un emploi dans ce secteur d'activité géré par l'Etat belge. L'administration en organise, en général, une à deux fois par an. Depuis 2009, il est impératif de posséder son diplôme de secondaire supérieur pour y prendre part. Ils existent cependant une possibilité de passer un test de mise à "niveau C" donnant ensuite accès aux tests pour devenir fonctionnaire.

Il est désormais possible de s'inscrire en permanence à cette sélection via le site web du Selor. Les candidats peuvent aussi choisir la région où ils veulent exercer leur nouvelle profession. Les sélections pourraient être plus régulières à l'avenir. En fonction, également, des besoins de la Justice en la matière.

Six mois de stage

Après avoir réussi un test par ordinateur évaluant notamment la compréhension des structures de travail, l'observation de situations, le respect des autres et le travail en équipe, le futur gardien de pénitencier devra passer par la case stage. Mais durant ces six mois, il sera payé pour apprendre son métier.

1900 euros brut par mois

Quel salaire peut espérer un gardien de prison qui commence? La rémunération de base est de 1900 euros brut mensuel. Après cinq années de service, ce sont 2010 euros brut qui sont proposés. Les montants varient en fonction de la situation familiale de chacun. A ces montants, il faut rajouter une "prime de désagrément" de 25 euro net, une prime pour le travail de nuit et de week-end qui varie entre 150 et 250€ net ou plus. En fonction, bien entendu, du nombre de nuits ou de jours de week-end prestés.