Combien gagne votre facteur?

Le plus grand défi de La Poste, pardon de Bpost, dans les années à venir? Attirer les jeunes en quête d'un premier emploi. Un recrutement qui jadis marchait au bouche à oreille...

Le 1 janvier 2011, la libéralisation du marché postal fut effective et totale. Les mouvements de grève n'ont d'ailleurs pas tardé... Ce vendredi 11 février, vous n'avez pas reçu votre courrier. En cause notamment? Les salaires...

Le métier de facteur va-t-il pour autant changer ou disparaître? "Je pense que le métier de facteur ne connaîtra pas de grande révolution. Du moins pas dans la façon d'aborder la fonction. Pour un facteur, le plus important restera toujours le contact avec les gens lors des tournées", explique Michel Meyer, secrétaire général de la CGSP Poste. Il répond à nos questions.

Quel diplôme faut-il pour être facteur?

"Pour d'abord rentrer en tant qu'auxiliaire, il faut être en possession de ses humanités générales et pouvoir revendiquer un minimum de bilinguisme. Durant le recrutement ou après, le candidat passera d'ailleurs un test au Selor et pourra obtenir une attestation de pratique des langues."

Comment La Poste recrute-t-elle?

"Il y a en permanence des appels à candidature via les agences d'interim pour passer les tests nécessaires et pouvoir travailler à La Poste. Les possibilités d'engagements sont donc bien réelles chez nous avec une moyenne de 1000 postes d'agents auxiliaires à pourvoir."

2011€ bruts/mois après 35 ans

Quel est le salaire de départ d'un facteur?

"Le facteur, au contraire de l'agent auxiliaire, distribue le courrier tout en assumant des "opérations financières spéciales". Il s'agit notamment de payement de pension à la clientèle.

Un facteur sera donc payé 1670€ mensuels brut, soit un tarif horaire de 10,19€. Après 35 années de service, il pourra compter sur 2011€ mensuels brut ."

"L'agent auxiliaire touchera quelques 1594€ mensuels brut (9,68€/heure) en début de carrière. Ce dernier profitera d'une indexation simple de son salaire jusqu'au bout de sa carrière.

Quant aux guichetiers, leur salaire de base est plus élevé que pour les deux fonctions citées auparavant.

Chèque-repas, frais de déplacement et primes

Un facteur bénéficie-t-il d'autres avantages ?

"Oui. Il reçoit des chèques-repas, un pécule de vacances, une prime de fin d'année. Ses frais de déplacement sont aussi remboursés. Et il sera récompensé d'une autre prime s'il n'a aucun accident avec un véhicule officiel de La Poste (Ndlr: auto et camion). Une prime qui peut représenter en bout d'année la somme d'environ 150€.

Quelles sont les perspectives de carrière?

"Un facteur ou un agent auxiliaire peuvent participer aux concours internes organisés par La Poste. Il n'est pas impossible de voir d'anciens facteurs devenir responsables de plate-forme et diriger une équipe. De plus, La Poste dispose d'un bel ensemble de formations permettant d'évoluer. C'est un employeur complet."

A quel âge un facteur prend-il sa pension?

"L'âge légal est de 65 ans. Dans les faits, le facteur statutaire, après 37années de service à son actif, connaîtra une retraite anticipée à 60 ans. Il gardera 75% du dernier salaire brut. Ce qui représente grosso modo 1500€ mensuels."

Comment bpost compte-elle s'y prendre pour attirer les nouvelles générations de travailleurs?

"C'est le défi majeur de ce 21e siècle... Durant des décennies, c'est le bouche à oreille qui a fonctionné. Ainsi, beaucoup de familles perpétuaient le métier de père en fils. Aujourd'hui, nous travaillons essentiellement avec les bureaux d'intérim et nous élargissons les profils recherchés... C'est un beau métier, très proche de la population. Un grand nombre de facteurs le restent toute leur vie. "